Nokia, BlackBerry, Motorola morts ?

Les pionniers de la téléphonie mobile se retrouvent aujourd’hui à la traine. Les fabricants historiques de téléphones comme Nokia, Motorola et BlackBerry ont complètement raté le coche quand les smartphones sont arrivés.


Nokia, BlackBerry, Motorola morts ?

L'état de leurs finances est un bon indicateur: ces trois acteurs ont clôturé l'exercice 2013 dans le rouge.

La branche téléphones de Nokia, bientôt cédée à Microsoft, a essuyé une perte de 780 millions d'euros (951,3 millions de francs). La même activité chez Motorola, que Google a vendu au chinois Lenovo, a affiché une perte de 1,029 milliard de dollars (914,6 millions de francs).

BlackBerry, dont le fonds Fairfax est le premier actionnaire, accumulait une perte de 5,4 milliards de dollars fin novembre (trois premiers trimestres de son exercice décalé). Le groupe a raté l'étape du tactile, croyant au clavier physique même en voyant le succès de l'iPhone d'Apple.

Nokia, lui, reste le deuxième vendeur mondial de mobiles derrière Samsung avec 13,9% de part de marché en 2013, mais cette position repose surtout sur ses téléphones classiques, car, dans les smartphones, il n'est même pas présent dans le top 5.

Nokia a récemment lancé une gamme de mobiles, Nokia X, fonctionnant avec Android, le système de Google concurrent de Windows Phone, la plate-forme de Microsoft. Nokia veut ainsi cibler les clients souhaitant un smartphone à moins de 150 euros. (avec AFP)
Partager sur Google Plus

A Propos Maher Ben

Toutes les trucs et astuces que nous découvrons sur nos iPhone, iPod touch et iPad sont regroupés dans cette catégorie ...
Rédacteur sur iPhone Astuces qui fait partie du site www.leblogger.fr Plus d'info
    Commentaires
    Commentaires Facebook

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire